Les HAUTS DE LATTES : L’association LEP (Lattes Environnement et Paysages) bloque le projet immobilier !

Lattes Environnement et Paysages, l’association qui a notamment pour objet la protection et la défense de la nature, des paysages, de l’environnement et de la qualité de vie des habitants de Lattes, vient de déposer deux recours contre les permis de construire autorisant la construction de plusieurs immeubles collectifs d’habitation sur les Hauts de Lattes.

Alors que le recours déposé en février dernier par LEP et NON AU BÉTON contre la modification du PLU (Plan Local d’Urbanisme) autorisant le projet pharaonique des «HAUTS DE LATTES» n’est pas encore instruit, le Maire et son adjointe à l’urbanisme signent en catimini les premiers permis de construire, méprisant ainsi tous les riverains venus faire part de leur désapprobation de ce projet lors de l’enquête publique (640 personnes).

Les deux premiers permis de construire attaqués autorisaient la construction de 5 bâtiments en R+6 comportant au total 160 logements pour une surface de plancher de 9 500 m².

L’ensemble immobilier des HAUTS DE LATTES, porté par le Maire et son équipe, participe aux phénomènes actuels de consommation des espaces naturels, d’étalement de l’urbanisation et d’artificialisation des espaces soumis à la Loi Littoral. Il ne prend pas en compte les enjeux paysagers et environnementaux que recouvre le secteur et génère une pression supplémentaire sur les milieux naturels et écologiques.

D’une façon plus générale, les «HAUTS DE LATTES», c’est persister avec la politique de l’étalement urbain, modèle de développement obsolète aujourd’hui. Les « HAUTS DE LATTES » c’est venir détruire de l’espace agricole et naturel. Des espaces verts ne remplaceront jamais des espaces naturels ! Les «HAUTS DE LATTES», c’est venir construire sur le point culminant de la commune, c’est éventrer les coteaux de la Lironde , c’est générer du trafic routier supplémentaire alors que la circulation est déjà très difficile sur la commune…

Enfin, comment ce projet peut-il être porté par le Maire et son équipe sans qu’une seule réunion publique ne soit organisée et le futur quartier présenté ? Quel mépris pour les Lattois !

L’année 2018 sera une année de mobilisation forte de notre équipe pour stopper ce projet d’urbanisation sur les hauteurs de notre commune, et nous comptons sur votre soutien pour y parvenir ! Vous pouvez compter sur notre détermination !

D’ici là toute l’équipe de Aimons Lattes vous souhaite une très bonne année 2018.