Dans le dernier journal Latt’itudes pour le maire « Gestionnaire », la commune de Lattes est « Libre financièrement de prendre le temps de la bonne gestion de son développement dans le seul intérêt des Lattois ».

Un tableau idyllique dans le quel il n’y aurait rien à ajouter  sauf si on ne tient pas compte des réalités. Bon gestionnaire ? Allons donc Monsieur le Maire ! Regardons un peu les chiffres.

(Cliquez sur ce lien pour visualiser le tableau récapitulatif des taxes locales payées par les Lattois de 2000 à 2015 :  2001-2015   )

Quelques remarques au vu du tableau :

–          Inflation  de 2001 à 2016 = + 25.8 %.  (source INSEE)

–          TH (Taxe d’Habitation) montant de perception de 2001 à 2015 toujours annuellement supérieur à celui de la moyenne de la strate jusqu’à grimper à plus de 60 % !

–          TF (Taxe Foncière) montant de perception de 2001 à 2015 toujours annuellement supérieur à celui de la moyenne de la strate jusqu’à plus de 75 % !

–          Le niveau du taux de la TH qui était  en 2000 et 2001 inférieur à la strate passe dès 2002 à un niveau supérieur pouvant atteindre prés de  + 20 %.

–          Même observation pour le niveau de Taxe Foncière inférieur à la strate en 2000 et 2001 pour encore atteindre jusqu’à +24 %.

–          Taxe sur les Ordures : 2001 = 4.57 %, 2016 = 11.25 % soit  + 147,17 % (là c’est presque 6 fois l’inflation…)

Pas difficile de se glorifier d’une bonne gestion quand il suffit de pomper dans la poche de ses administrés contribuables. Ces chiffres sont suffisamment éloquents, faut il ajouter autre chose ?

Hélas oui, la grosse mystification, pour rester sobre, lors de la dernière campagne électorale où était annoncée aux les parents d’élèves la gratuité des activités périscolaires. On sait ce qu’il en est advenu. Le maire et sa majorité nous ont expliqué (après les élections…)  qu’il fallait appliquer le « Qui consomme, Paye ! » sinon il fallait augmenter les impôts. Ce qui ne les a pas empêché l’année suivante de majorer nos impôts de 10 %, c’est bien ce que nous venons de payer en 2016 ! Le taux  de la taxe Habitation 2015 est passé de 18.48 % à 20.33 % en 2016 et la TH  (Taxe Foncière) de 27.32 % à 30.05 % en 2016.

Ne revenons pas sur les ordures ménagères à + 147,17 %  pour un service qui se réduit de plus en plus, terminé le ramassage des déchets verts,  un ramassage en moins  de la poubelle grise, et maintenant dernière trouvaille (nous aurons l’occasion d’y revenir)  les dépôts de déchets seront limités à 1 m3 par semaine. Grandiose ! Qui s’occupe de la gestion des déchets à la Métropole ???

Finalement La Vie est Belle à Lattes, c’est le maire qui le démontre donc c’est forcement vrai. C’est si vrai qu’il se propose d’inviter en plus quelques 6000 habitants et leurs 3000 voitures dans les 2000 logements des (Trop) Hauts de Lattes !