Entre 17 H et 19H l’usine à bouchons lattoise fonctionne merveilleusement et qui plus est, à plein régime !

Plus qu’un long discours les photos parlent d’elles même. (clic sur la photo pour meilleure vision)

Photos prises à hauteur du cimetière St Jean. La queue de véhicules commence bien avant les feux du tram et en l’absence  de passage de celui ci. Elle se poursuit ainsi jusqu’au cœur de l’usine à bouchons : la place de l’Europe remodelée par le maire. Celui ci avait déclaré en son temps (midi Libre du 30/08/2011) ” Le rond point de l’Europe est un élément apaisant …”

Sa “vision long terme” était  particulièrement …positive. Les automobilistes coincés dans ces embouteillages journaliers apprécient cette gestion long terme !

Mais n’est il pas question pour le maire de vouloir construire sur les Hauts de Lattes une bagatelle de 2000 logements ? Et bien sûr son cortège de voitures supplémentaires… Il est certain que le maire dans sa “vision long terme” a dû en mesurer pleinement les conséquences : Peut être est ce bien là,  la raison de son absence totale de communication sur le sujet ???

Pourquoi chercher des bâtons pour se faire battre…!

NB : Quelques uns de nos fidèles lecteurs nous ont fait remarquer qu’au niveau du Soriech la circulation était gênée par des travaux et cela pouvait expliquer cet afflux de véhicules. C’est en partie vrai, mais chacun sait qu’il en est de même souvent dans l’autre sens Maurin -Lattes par exemple. Et là les travaux du Soriech ne sont pas à prendre en considération, l’usine à bouchons de la place  de l’Europe est toujours aussi efficace… Notre propos était surtout d’imaginer ce que la construction pharaonique des Hauts de Lattes allait générer comme circulation supplémentaire et participer joyeusement au festival du fonctionnement de l’usine à bouchons !